Valeurs seuil pour l’alerte aux orages et à la grêle

Risque d’orage

Alerte préventive en cas de potentiel risque d’orage. Généralement, l’alerte est lancée plusieurs heures avant l'arrivée prévue d’orages violents.

Orage accompagné de pluies intenses

Orage quasiment stationnaire accompagné de pluies intenses (plus de 30 mm de pluie en 1 heure) et taux d’éclair moyen.

Orage accompagné de risque de grêle / bourrasques

Fortes pluies avec plus de 20 mm de précipitations en 1 heure, risque de grêle, taux d’éclair moyen et bourrasques de plus de 75 km/h.

Orage accompagné de grêle et/ou de rafales d’ouragan

Fortes pluies avec plus de 30 mm de précipitations en 1 heure, grêle à gros grêlons, taux d’éclair élevé et rafales d’ouragan de plus de 100 km/h.

Des alertes aux orages sont émises avant des orages potentiellement destructifs s’accompagnant de fortes pluies, de grêle, de taux d’éclairs élevés et/ ou de bourrasques de vent, voire de rafales d’ouragan. Par contre, aucune alerte n’est lancée avant des orages d’été « normaux » s’accompagnant d’averses de courte durée, de grésil ou de petits grêlons, de quelques éclairs et de rafales de vent anodines. Des orages de ce genre surviennent régulièrement en été et n’occasionnent généralement aucun dommage, tout au plus quelques dégâts minimes.

Les orages surviennent généralement de façon brutale et les trajectoires sont souvent difficiles à calculer. De ce fait, les alertes aux orages sont fréquemment lancées à très court terme. Afin de pouvoir malgré tout prévenir à temps de possibles orages, il existe l’alerte de niveau jaune « Risque d’orage ». Une telle alerte signifie qu’au cours de la journée, un certain potentiel d’orage est relevé. Cette alerte est censée servir à prendre des mesures de précaution pour minimiser, voire empêcher tout dommage. Si un orage s’approche effectivement, une alerte rouge ou orange sera lancée à court terme.

Comme les forts orages surviennent généralement de façon ponctuelle, il est possible qu’ils soient finalement moins violents qu’attendu ou même totalement absent dans la localité alertée.

Les alertes aux orages de niveau rouge représentent une menace pour la vie et l’intégrité corporelle. Les personnes et les animaux ont donc tout intérêt à chercher refuge sans tarder !

Dangers & mesures à prendre

Propriétaire d’immeubles
Prévention du risque d’orage dans les habitations

Les orages peuvent occasionner différents types de dégâts immobiliers,  comme par exemple des dommages extérieurs sur les façades, les stores et les toitures. À l’intérieur, l’eau peut provoquer des dégâts, et des surtensions électriques sont possibles. Les plantations du jardin et du balcon peuvent être endommagées.

Fermer les fenêtres

Fermer les fenêtres pour éviter des dégâts de l’eau.

Arrimer les objets susceptibles de s’envoler

Ranger ou mettre à l’abri les objets du jardin susceptibles d’être emportés par de fortes bourrasques et/ou d’être endommagés.

Rentrer les stores pare-soleil et stores vénitiens

Avant que l’orage n’éclate, rentrer les stores pare-soleil et les stores vénitiens pour les protéger de la grêle.

Nettoyer les gouttières

Le nettoyage régulier des gouttières prévient leur engorgement et les dégâts causés par les orages.

Usagers de la route
Prévention du risque d’orage dans les transports

Fortes précipitations, grêle, éclairs, rafales de vent : les orages ont un fort impact sur la circulation.  Quand la chaussée est mouillée, que la vue est limitée et que des vents latéraux forts sévissent, les usagers de la route sont exposés à de grands dangers.   En revanche, la voiture est un refuge approprié pour s’abriter de la foudre.

Conduire avec prudence

Adapter sa vitesse de croisière, augmenter la distance de sécurité avec le véhicule précédent, conduire avec prudence.

Rester à l’intérieur de la voiture

Pendant un orage, rester à l’intérieur du véhicule : du fait de l’effet de cage de Faraday, la voiture vous protège de la foudre.

Mettre le véhicule à l’abri

Pour se protéger contre la grêle : si possible mettre le véhicule en sécurité (garage, abri)

Amateurs de montagne
Prévention du risque d’orage pendant des activités de loisirs

Les orages se forment en général très rapidement. Ils éclatent le plus souvent en été, lorsque la journée a été très chaude. Comptez les secondes qui séparent l’apparition d’un éclair et le grondement du tonnerre qui s’ensuit et divisez ce chiffre par trois. Le résultat est la distance qui vous sépare de l’orage en kilomètres.

Bien planifier une randonnée en montagne

Bien planifier d’avance et connaître les randonnées et excursions de montagne dans leurs moindres détails. Prévoir aussi des parcours optionnels que l’on peut emprunter en cas d’orage.

S’éloigner de sites exposés

S’éloigner de sites exposés tels que cimes, sommets, crêtes, pentes raides ou via ferrata. Si possible, contourner aussi les rivières, lisières de bois, arbres isolés et buttes exposées. Eviter la proximité de mâts et de câbles.

Ne pas se trouver à proximité d’objets métalliques

Ne pas se trouver à proximité d’équipements et autres objets métalliques.

Chercher un abri

Chercher refuge dans un bâtiment - mais pas dans un abri ouvert ! et pas non plus dans un fossé ou dans le triangle de sécurité d’une falaise (défini par la hauteur de la paroi et une base au sol équivalente à cette hauteur, en l’occurrence se tenir à au moins 1 mètre du pied de la paroi).

S’accroupir

S’accroupir sans toucher le sol des fesses ou s’asseoir les jambes ramenées vers soi sur un sac à dos sec ou une corde sèche.