Alarmes & conseils

L’application Alarme-Météo différencie trois niveaux d’avertissements. L’attribution d’un alarme à un niveau dépend en premier lieu du potentiel de dommages en cas d’intempérie et non des valeurs seuil fixes. Dans son évaluation de la situation, le météorologue concerné peut ainsi mieux tenir compte des antécédents météorologiques (ce qui est p. ex. important en cas d’inondations) et prendre en considération les particularités saisonnières. Alarme-Météo couvre 172 régions de la Suisse.

À titre d’exemple, 8 centimètres de nouvelle neige en plaine en octobre ont déclenché une alarme. En revanche, durant les mois d’hiver, cette situation est normale pour la saison et ne fait donc pas l’objet d’une alerte.

En règle générale, l’attribution des alarmes à un niveau s’effectue selon les critères suivants :

  • 1. Niveau = jaune: tout au plus des dommages minimes
  • 2. Niveau = orange: on doit s’attendre à des dommages matériels
  • 3. Niveau = rouge: on doit s’attendre à des dégâts considérables et étendus auxquels s’ajoute un danger pour la vie humaine