La période estivale est le temps des orages : on peut s’attendre à une moyenne de 60’000 à 80’000 coups de foudre par an en Suisse. La plupart des éclairs sont enregistrés entre les mois d’avril et de septembre.

Le radar des éclairs a été élargi avec la version 7.0.5. Jusqu’à présent, les foudroiements étaient regroupés et toujours affichés dans la même couleur. Désormais, non seulement les impacts de foudre individuels sont affichés, mais aussi la densité de la foudre par kilomètre carré. Plus le pixel du radar des éclairs est sombre, plus le nombre d’éclairs enregistrés pendant la fenêtre temporelle de 10 minutes est élevé.

Bleu = 1 éclair par km2 / h
Jaune = 2 – 4 éclairs par km2 / h
Orange = 5 – 9 éclairs par km2 / h
Rouge = 10 – 20 éclairs par km2 / h
Brun = plus de 20 éclairs par km2 / h

Le radar des éclairs continue de montrer les coups de foudre des dernières 48 heures par tranches de 10 minutes.

Découvrez ici comment des éclairs sont en somme générés

Pendant les chaudes journées d’été, l’air humide proche du sol est réchauffé par la chaleur estivale
et s’élève vers le haut. L’air se refroidit lentement et des nuages en forme de tour se forment. La montée de l’air dans les nuages d’orage crée des vents très forts qui tourbillonnent autour des gouttes d’eau et des cristaux de glace et entraînent des différences de charge dues à la friction.
Normalement, la partie inférieure du nuage d’orage est chargée négativement et la partie supérieure est chargée positivement. Ces différences de charge sont compensées par des éclairs. Avec la décharge, la vapeur d’eau dans les nuages forme également des gouttes, qui tombent sur la terre sous forme de pluie ou de grêle pendant un orage.

Lorsque des éclairs se produisent, des températures allant jusqu’à 30’000 degrés Celsius sont générées en quelques fractions de seconde. Ce laps de temps est tellement court que l’air chauffé n’a pas le temps de se dilater pendant l’éclair, il explose alors à une vitesse supersonique. Nous percevons les ondes sonores qui en découlent comme du tonnerre.

Pour plus d’informations, lire l’article du blog “Comment se forme la foudre ? Qu’est ce qui provoque le tonnerre et les éclairs ?“.


Avec l’Alarme-Météo pendant l’été

L’application météorologique suisse gratuite « Alarme-Météo » fournit des données
et des prévisions météorologiques détaillées pour les six prochains jours à partir
de plus de 15’000 endroits en Suisse. Avec plus de 222 caméras en direct intégrées, vous pouvez en outre suivre la météo actuelle directement sur votre smartphone grâce à des images en direct haute résolution. Les valeurs de températures de cours d’eau sont également affichées. L’alarme météo est disponible gratuitement pour tous les appareils iOS et Android.

Télécharger Alarme-Météo