Aurores boréales : phénomènes en Suisse

En Suisse, les aurores polaires, également appelées aurores boréales ou aurores australes, sont rares. En mai dernier, ce phénomène était toutefois visible à l’œil nu, même sous nos latitudes. Mais que sont au juste les aurores boréales et comment se forment-elles ?

Polarlichter Header

 

Les aurores polaires sont, comme leur nom l’indique, principalement visibles dans les régions polaires. Dans l’hémisphère nord, elles sont appelées « aurores boréales » et portent l’appellation d’« aurores australes » dans l’hémisphère sud. 

Comment se forme une aurore boréale ?

Les aurores boréales sont causées par le soleil. Les éruptions qui ont lieu à sa surface projettent dans l’espace de grandes quantités de particules chargées électriquement. Ce vent solaire est en majeure partie épargné par le champ magnétique de la Terre et dévié vers les pôles. Là, le vent solaire finit par percuter les atomes d’oxygène et d’azote de l’atmosphère terrestre, lesquels émettent alors de la lumière. C’est ainsi que naissent les aurores boréales. 

Les différentes couleurs des aurores boréales

La couleur d’une aurore boréale dépend du type d’atome que le vent solaire percute et de l’altitude de la collision. Plus le vent solaire est énergétique, plus l’aurore boréale est colorée.

  • Rouge : atomes d’oxygène entre 300 et 400 km d’altitude
  • Vert : atomes d’oxygène entre 100 à 300 km d’altitude
  • Rose : atomes d’azote à environ 100 km d’altitude

Sous nos latitudes, on voit le plus souvent une lumière rouge, tandis que plus au nord, les aurores boréales vertes sont les plus fréquemment observables.

Aurores boréales en Suisse

Comme précédemment évoqué, les aurores boréales se produisent surtout à proximité des pôles. Toutefois, en période de forte activité solaire, des aurores boréales sont également visibles en Suisse. Les vents solaires d’une telle puissance sont également appelés tempêtes solaires. Les orages magnétiques de cette ampleur provoquent non seulement des aurores boréales spectaculaires, mais peuvent également perturber la technologie des satellites, les lignes électriques, la radio et la navigation. 

Les plus belles images d’aurores boréales prises par des webcams en Suisse

La lumière diffuse des aurores boréales est souvent difficile à distinguer à l’œil nu. Ces phénomènes sont généralement mieux visibles sur les webcams et les appareils photo, car ces appareils captent plus de lumière que l’œil humain. Nous avons rassemblé quelques-unes des plus belles images d’aurores boréales prises par les webcams d’Alarme-Météo en Suisse :

Avec les plus de 450 webcams haute résolution de l’application Alarme-Météo, vous pourrez vous aussi observer les prochaines aurores boréales en Suisse, confortablement depuis votre smartphone. Téléchargez sans attendre l’application gratuite. 

Quand peut-on voir des aurores boréales ?

Les centres de prévisions météorologiques spatiales surveillent les orages magnétiques et calculent notamment aussi les prévisions d’aurores boréales. Malgré tout, les aurores boréales sont souvent très difficiles à prévoir et cela est possible uniquement à court terme.

En principe, le soleil effectue un cycle de 11 ans, reposant sur une activité dont l’intensité varie. Le cycle solaire actuel a débuté en 2019 et se terminera en 2031. Selon toutes prévisions, le pic du cycle devrait être atteint en 2025. Cette année-là, il faudra donc s’attendre à une forte activité solaire et des aurores boréales pourraient donc à nouveau être visibles en Suisse.

  • Auteur :
  • Alarme-Météo
  • Image :
  • Alarme-Météo

Questions fréquentes