Une gelée au sol survient lorsque la température près du sol atteint ou dépasse le point de givrage. On déplore alors des dommages dû au gel dans les jardins et l’agriculture, tandis que la circulation est rendue difficile en raison du verglas. Mais comment une gelée au sol survient-elle ? Vous découvrirez ici la réponse à cette question ainsi que de précieux conseils afin de prendre les mesures adéquates pour éviter les dommages.

Gelée au sol : la définition

Le terme de gelée au sol est utilisé lorsque la température près du sol baisse jusqu’au point de givrage ou même au-delà. La couche d’air juste au-dessus de la surface de la terre, plus précisément les 5 premiers centimètres à partir du sol, affiche une température de 0 degré Celsius ou moins. Le terme de gelée au sol est utilisé dans le langage courant de manière générale pour les sols gelés : l’eau d’infiltration dans le sol gèle et son volume augmente de 9 %, ce qui peut causer des dommages aux plantes.

Le gel en Suisse

Comment se forme la gelée au sol ?

La gelée à proximité du sol découle du refroidissement important des couches d’air à proximité du sol, généralement pendant la nuit. Cela peut se produire notamment les nuits claires, au cours desquelles aucun nuage ne vient protéger l’air d’un refroidissement important. Par exemple en automne, lorsque les nuits deviennent plus longues et les journées plus fraîches, le sol est particulièrement exposé et le gel peut sévir à sa guise.

Il est important de savoir que le gel à proximité du sol ne s’accompagne pas forcément de températures au-dessous de zéro degré. La gelée au sol n’est donc pas un critère pour un jour de grand froid. Ainsi, la température de l’air, généralement mesurée deux mètres au-dessus du sol, peut atteindre +4 degrés Celsius au petit matin, tandis que les plantes au sol présentent des dommages de gel. Différents facteurs influencent la différence entre la température nocturne la plus basse et le minimum relevé près du sol. Par vent faible, l’air froid s’accumule aisément près du sol, car il est plus lourd que l’air chaud. Un sol facilement froid du fait de sa nature et une faible humidité de l’air renforcent encore ce phénomène. Si par contre le ciel est couvert, le taux d’humidité plus élevé et un vent fort souffle, on ne doit généralement pas s’attendre à une gelée au sol, même si la température baisse autour de 1 degré.

Risques liés aux gelées au sol et verglas sur les routes

En présence de températures basses à proximité du sol, les plantes délicates peuvent subir des dommages importants. Cela peut causer des dégâts considérables à la végétation sur les balcons, dans les jardins ou l’agriculture. Par ailleurs, les gelées au sol sont parfois aussi un signe précurseur du premier verglas et entraîner de possibles dangers sur la route.

gelée au sol en Suisse

Protéger les plantes des gelées au sol

Les mesures simples suivantes permettent de protéger les plantes délicates des gelées au sol :

  • Bien aérer la terre à l’aide d’un râteau afin que l’eau d’infiltration ait de la place pour se dilater en cas de givrage éventuel.
  • Il convient de transférer les plantes en bac du jardin dans une pièce claire, conservant une température entre 3° et 11°.
  • Les plantes en pots passant l’hiver dehors doivent être déposées sur un petit socle en bois. Cela évite les tensions entre le pot et l’eau gelée / la neige.
  • Les pots résistant à l’hiver peuvent être enveloppés dans un voile hivernal. Ce manteau protège les plantes du froid, du gel et du soleil hivernal.
  • Les plantes ont aussi besoin de soins en hiver : arroser régulièrement les jours où il ne fait pas trop froid, vérifier l’absence de maladie ou parasites et protéger les plantes de la bise.

Recevoir les alertes de gelées au sol par l’intermédiaire d’Alarme-Météo

L’app gratuite « Alarme-Météo » vous transmet des données météorologiques précises et des alertes d’intempéries en temps réel directement sur votre smartphone. Les alertes de gelées au sol ne sont lancées qu’en plaine et exclusivement pendant la période de végétation, entre avril et octobre. Au cours de l’hiver, les gelées au sol sont courantes. Lire également les informations détaillées sur les valeurs seuils pour les alertes de gel.

Déjà plus d’un million de Suisses utilisent Alarme-Météo pour leur maison, dans le cadre de leur travail ou de leurs loisirs. Vous pouvez télécharger gratuitement l’app Alarme-Météo dans l’App Store et dans Google Play Store. Alarme-Météo : ma météo – mon app.

gelée au sol en Suisse

 

Images: Alarme-Météo & iStock.com