Valeurs seuil pour les crues de cours d’eau

Crues niveau d’alerte 0

Le niveau de danger VERT correspond environ à des débits inférieurs à ceux survenant en moyenne une fois tous les 2 ans. Autrement dit : risque inexistant ou minime

Crues niveau d’alerte 1

Le niveau de danger JAUNE correspond environ à des débits survenant en moyenne une fois en 2 à 10 ans. Autrement dit : risque de dommages moyen

Crues niveau d’alerte 2

Le niveau de danger ORANGE correspond environ à des débits survenant en moyenne une fois en 10 à 30 ans. Autrement dit : risque de dommages important

Crues niveau d’alerte 3

Le niveau de danger ROUGE correspond environ à des débits survenant en moyenne une fois en 30 à 100 ans. Autrement dit : grand risque de dommages

Crues niveau d’alerte 4

Le niveau de danger ROUGE FONCÉ correspond environ à des débits survenant au maximum une fois en 100 ans. Autrement dit : très grand risque de dommages

Les niveaux d’alerte sont délimités par des valeurs seuil qui sont définies à partir de l’état actuel des connaissances sur le comportement du cours d’eau en question (par ex. niveau à partir duquel il sort de son lit ou les premiers dégâts surviennent). Ces valeurs seuil correspondent environ à la périodicité des crues, c’est-à-dire des périodes de retour d’en moyenne une fois tous les 2, 10, 30 ou 100 ans.

Valeurs seuil pour les crues de lacs

Crues niveau d’alerte 0 à 2

La plage entre la cote d'étiage et la limite de crue est divisée en trois plages égales correspondant aux niveaux de danger VERT, JAUNE et ORANGE. Autrement dit : risque de dommages inexistant à moyen

Crues niveau d’alerte 3

La limite de crue marque le passage entre le niveau de danger ORANGE et le niveau de danger ROUGE. Autrement dit : grand risque de dommages

Crues niveau d’alerte 4

Si le niveau du lac dépasse la « limite de crue + 25 cm », on atteint le niveau de danger ROUGE FONCÉ. Autrement dit : très grand risque de dommages.

En ce qui concerne les lacs, il n’existe pas de statistique sur les crues. Les seuils de déclenchement des alertes sont donc définis comme ci-dessus.

Pour les lacs aussi, si une certaine expérience du danger que représentent les crues est présente, les seuils sont adaptés en accord avec le canton.

Dangers & mesures à prendre

Propriétaire d’immeubles
Risque d’inondation pour les bâtiments & le jardin

En cas de crues, l’eau peut inonder des bâtiments.

Mettre les objets de valeur en sécurité

Evacuez le sous-sol ou stockez le matériel en hauteur

Installations électriques

Couper les installations et appareils électriques au sous-sol et les débrancher

Calfeutrer les ouvertures

Procurez-vous des sacs de sable, des films plastiques et des planches pour calfeutrer les ouvertures (fenêtres, portes, portails, soupiraux) : il est préférable de majorer le niveau des hautes eaux de 25 cm pour la houle.

Etanchéifier les écoulements

Bien étanchéifier les écoulements et lavabos des installations sanitaires avec des sacs de sable et des chiffons

Couvercles de canalisation

Etanchéifier les couvercles de canalisation internes

Bien fixer les citernes à mazout

Fixer les citernes à mazout de telle sorte qu’elles ne puissent pas se détacher et flotter ou se renverser (les citernes vides ou presque vides sont les plus menacées)

Sécuriser les conduites à mazout

Colmater les conduites à mazout pour éviter des fuites

Mettre les substances dangereuses à l’abri

Stocker les substances dangereuses dans un endroit sûr

Usagers de la route
Danger de crues pour les usagers de la route

Les crues peuvent entraîner des inondations qui ont aussi des répercussions sur les conditions de circulation.

Mettre les véhicules à l’abri

Garer les véhicules à un endroit sûr : éviter les parkings et garages souterrains

Amateurs de montagne
Danger de crues pendant les loisirs

Les crues peuvent entraîner des inondations qui ont aussi des répercussions sur les conditions de circulation.

Eviter les berges

Il est préférable, si possible, de ne pas emprunter les berges de fleuves et/ ou de lacs.